Landed

http://www.ericbouttier.com/landed/

Journal photographique en Cinémascope n° 3
(2012 - 2014)

Photographies argentiques, tirages lambda, nombre et formats divers.

Landed est le troisième volet d’un Journal photographique en Cinémascope, work in progress réalisé quotidiennement avec un appareil jouet (un « faux panoramique »), entamé en 2010 avec Les Temps calmes (récit de la fin de l’enfance, entre Paris et Bretagne) et poursuivi en 2013 avec le second volet, Le Voyage incertain (parcours de 4 mois entre Paris et Beyrouth par les transports en commun, doublé du récit d’une reconquête amoureuse).

Son cadre élargi, ouvert à l’espace, construit une scène permettant d’accueillir l’étirement du temps propre à l’instantané photographique. Les bandes noires horizontales donnent à l’image un format proche du Cinémascope, qui contribue à la faire dériver vers la fiction, tout comme le grain de l’argentique, les couleurs saturées et ces entrées de lumières imprévues, aux rouges explosifs, qui zèbrent l’image, et qui disent aussi les accidents, les imprévus, les hasards.

Bien qu’indépendants puisque tournant chacun autour d’un sujet précis, les différents chapitres qui composent ce Journal se font suite chronologiquement et s’interpénètrent.

Landed, dernier volet à ce jour, témoigne de l’expérience nouvelle de la paternité. A l’orée du conte, il porte son regard sur l’univers primitif de la petite enfance, sur l’enfant comme un être de pulsions, faisant corps avec le paysage.